Voici en exclusivité les photos inédites de mon voyage aux Etats-Unis cet été, comptant bien échapper à la destruction de Paris (et donc peut être de la France entière) prévue par Paco.
 



 



 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

page précédente
que c'est b!!
Et comme tout départ pour le continent des buveurs de Coca ou autre Bud'miller de qualité (beuark!), il m'a bien fallu prendre un avion de la TWA en partance pour NY, heureusement, les missiles ne les aiment que dans l'autre sens :o)
au dessus de l' Atlantique

 
 
 
 
belle plage
Tout cela pour en arriver......là..
Ocean City, MD, 10 miles de long, 2400 feet de large, 150 streets, 100°F en moyenne durant l'été et un taux hygrométrique proche de 0.9 
la mme plage, 10 miles plus haut

 
 
 
 
 
made by a sect member
.....Ocean City, ses membres de secte félés, ses levers de Soleil...... 
touchant lever de soleil
Néanmoins, le pôvre frenchie que je suis eut la chance de loger dans ce palace avec vue sur la mer... des deux côtés!!!
home sweet home
bayside
oceanside
 

Aussi fallait-il pouvoir profiter de ce logement et des avantages qu'il procure : accès internet, lave-linge et sèche-linge, chambre propre, micro-onde, en fait tout le confort d'une vraie maison américaine........
 
 

Mais le sort fût contre moi....Il  voulut que je travaille 55 heures par semaine :o(((
Le matin dans un merveilleux petit coffee Shop où les gens attendent 45 minutes dehors avant d'espérer avoir une table pour leur petit déjeuner.
Le soir dans un resto italien quelconque mais cher comme il en existe des dizaines là-bas.
Satellite Coffe Shop©Olivier Leguay 2000
Da Vinci's By The Sea

 
 
 
 
les mres poules
Elodie et son b collier
C' était sans compter les délicieuses personnes présentes à ce moment la soit pour me tenir compagnie lors de mes soirées pré-day-off, soit pour me faire des petits plats (ou encore l'intendance) lorsque le besoin s'en faisait sentir :o)))) quel bonheur d'être français dans ces moments là !
 

Les jours et les semaines passèrent, les dollars s'amassant et le bronzage se noircissant.....
Tout allait pour le mieux dans cet "american way of life" lorsque mon passé et ma famille me retrouvèrent...
(pour en savoir plus sur le voyage du reste de la famille allez voir sur  la page maison de Shaï Hulud )
A croire qu'on ne peut être tranquille nul part !
 


 
le gnme et son complice
Le gnôme dans la forêt magique et son complice de toujours m'ayant retrouvé, ils m'obligèrent alors à boire avec eux le pack de Miller de l'amitié... quelle amitié on se le demande.
Mais cela ne les empêcha pas, comme tout membre de la Caste, de bronzer à la lumière de nuages gris.....
(voir le site du gnôme dans la forêt magique)

 
 
Les méta-bouffons enfin repartis, la fin du séjour dans cette terre d'asile pour américains moyens se fit attendre ... ... longuement ..... pas loin de 15 jours d'efforts infinis pour amasser quelques dollars de plus et tout cela pour quoi? pour pouvoir mieux les dépenser après lors d'un voyage de rêve dans cette contrée merveilleuse qu'est le continent nord-américain.

 
Mais il fallu d'abord dire adieu à ce lieu de dépenses insensées attaqué par les éléments. Nous nous offrâmes alors, Pierre et moi un pot de départ digne d'un américain : une Miller chacun (notre estomac habitué à la bière européenne ne pouvant en supporter plus...)
Hurricane Dennis

 
 
Les 30 kilogrammes de bardas sur le dos, l'estomac vacciné, les poches pleines à craquer de billets verts de toutes sortes, nous prîmes, Pierre et moi, le Greyhound à destination de Washington, le  31 d'un mois d'août à 5.30am dans un climat apocalyptique pré-ouragan ...
 
Vous rêvez de m'écrire?
envoyez moi un mail à l' adresse suivante :   fx@leguay.net
©FX Leguay